NOS CANARDS DE BASSE-COUR : LE "KHAKI CAMPBELL"
par Marcel LEBRUN (Article de 1985)


Le canard est un oiseau aquatique, ce qui ne signifie nullement qu'il ne lui soit pas possible de vivre sans eau. Il appartient à l'ordre des palmipèdes (pattes palmées).

Le volume de ces oiseaux, leurs mœurs et leur plumage sont variables; il y a des canards sédentaires et d'autres qui sont migrateurs. Il y en a qui volent rapidement, d’autres nagent à de grandes distances, d'autres encore se contentent de barboter dans les eaux peu profondes. C'est dans cette dernière catégorie que se rencontrent les canards de basse-cour. Le canard est polygame, c'est-à-dire qu'un même mâle a plusieurs femelles, généralement six.

Nous parlerons aujourd'hui du "Khaki Campbell" qui est d'origine anglaise. Celui-ci est un canard de basse-cour qui a été élaboré de la manière suivante: avec le Rouen, le Coureur Indien et le Colvert, par des croisements intelligemment combinés,  dont les éleveurs avertis connaissent les secrets de réussite. Celui-ci est catalogué comme excellente race de ponte. Les œufs ont la couleur blanche, le plumage est luisant, bronzé pour le mâle, kaki pour la femelle. Le bec est verdâtre, tirant sur le noir, les pattes orange-foncé, le poids varie entre 2 et 3 kg.

Le Kakhi Campbell est un canard moyen en forme de barquette. Cette espèce n'est pas exigeante quant au logement. Toutefois, un petit abri est à conseiller pour la nuit contre les prédateurs et pour la ponte. Concernant la fécondation des œufs, on donne de 4 à 6 canes par mâle, mais un bon éleveur m'a signalé qu'il donne 3 à 4 canes par mâle, suivant son expérience, pour avoir une meilleure fécondation.

Cette espèce accepte comme nourriture le mélange habituel qu'on trouve dans le commerce. Certains éleveurs font leur mélange eux-mêmes afin d'avoir un meilleur rendement en œufs. A ce propos, cette espèce pond en moyenne 260 œufs par an. Nous n'hésitons donc pas à la recommander d'une façon toute spéciale. Nous insistons aussi auprès de chaque éleveur pour leur signaler que le Kakhi Campbell semble aujourd'hui en pleine régression. Pourtant, cette belle race de canard était prolifique dans notre région vers 1940.

Nous en avons vu, par exemple, dans plusieurs fermes du Sud Brabant Wallon et notamment, à la ferme du Bois d'Hez à Baisy-Thy. Suivant mes observations, aux diverses expositions avicoles, les éleveurs deviennent de plus en plus rares. Cette race va-t-elle disparaître d'ici l'an 2000... du moins de Belgique ???

NDLR : une phrase prémonitoire de notre ami et ancien vice-président, Marcel !!!

{flike}

Bonjour et bienvenue sur le site des Amis du Petit Elevage.

Vous allez découvrir le monde du petit élevage de Villers-La-Ville (Belgique).
x
membres
x
ans d'existence
x
animaux durant notre exposition

Notre cercle d'amis éleveurs et intéressés compte plus  de  725 membresContent 

Cotisation minimale membres belges de 10 € - membres de la Communauté européenne de 25 €

Nous organisons chaque année en septembre depuis 40 ans maintenant, une grande exposition qui rassemble plus de 1500 animaux, annulation de notre édition 2020elle aura lieu en septembre 2021 au Parc à Mitrailles de Court-St-Etienne.

Pour reprendre les termes de notre Président : “depuis 40 ans, nous rassemblons des spécimens, des races anciennes, que nous sauvegardons avec fierté et nous espérons continuer notre bénévolat de tout cœur. Les spécimens que nous exposons font valoir leur droit à la beauté, à la conformité, aux exigences particulières de la race. Les éleveurs bénéficient des remarques (venant de juges impartiaux, respectueux du devoir) et corrigent sagement les défauts et imperfections."

Dans ce monde du petit élevage, nous sommes de grands enfants. Le petit élevage est un médicament miraculeux contre l'ennui, le stress, la peur, la guerre. Songez-y.”

Bonne visite dans ce site en perpétuelle évolution  .Cool


La saison des expositions du petit élevage (avicoles, cunicoles, ...) est une période propice pour rencontrer des éleveurs d'animaux de basse-cour, pour échanger des idées, des 'trucs', pour se faire connaitre et découvrir le monde passionnant de l'élevage. L'exposition est également un témoignage de la volonté qu'ont les éleveurs de sauvegarder des races parfois menacées.


 

Nous sommes désormais sur les réseaux sociaux :


Ce site est écrit en Joomla et a été créé par Jérôme Taminiau
Ce site est géré par Jacques Taminiau - Aide technique Jérôme Taminiau
Webmaster : Jacques Taminiau - Lui écrire